Skip to primary content
Skip to main menu
Skip to section menu (if applicable)

Comprendre la maladie mentale

Les maladies mentales, tout comme les maladies physiques, peuvent prendre plusieurs formes. Bon nombre de personnes craignent les maladies mentales et les comprennent mal. Cette crainte disparaîtra lorsque les gens seront mieux informés. Si vous ou une personne de votre entourage souffrez d’une maladie mentale, nous avons de bonnes nouvelles pour vous: toutes les maladies mentales peuvent être traitées.
Cette section vous permettra d’en apprendre davantage sur les maladies mentales (également appelées troubles mentaux) et sur leurs traitements. Vous y trouverez également des ressources utiles qui vous permettront d’approfondir vos connaissances à l’égard de la maladie mentale.

Comprendre les troubles anxieux

Votre coeur s’emballe; il bat si fort que vous avez l’impression qu’il va sortir de votre poitrine. Votre bouche est sèche, mais en même temps, tout votre corps se met à transpirer. Les étourdissements et la nausée menacent de vous submerger et vous n’arrivez pas à reprendre votre souffle. Souffrez-vous d’un trouble anxieux?

Dépression au travail

Tout le monde, par moments, éprouve le cafard ou la tristesse. C’est normal. Mais si ces émotions s’intensifient, persistent pendant plus que quelques semaines et commencent à nuire aux activités quotidiennes, elles signalent peut-être une dépression. L’encouragement, l’exercice, les vitamines ou des vacances, quelle qu’en soit la mesure, ne peuvent pas mettre fin à la dépression, car la dépression est une maladie et non une faiblesse.

Guide sur la psychose à l’intention des frères et soeurs Information, idées et ressources

L’Association canadienne pour la santé mentale a élaboré ce guide de ressources dans le cadre de son projet national de sensibilisation aux premiers épisodes psychotiques et de soutien aux familles aux prises avec cette maladie. Le guide a pour but d’offrir des renseignements et du soutien aux adolescents et jeunes adultes dont la soeur ou le frère est atteint de psychose.

Intervention précoce en cas de psychose

Dans notre autre brochure, Qu’est-ce que la psychose?, nous expliquons en détail les causes et le traitement de la psychose. Dans la présente brochure, Intervention précoce en cas de psychose, nous nous concentrons sur l’importance de détecter les signes avant-coureurs du développement d’une psychose, d’obtenir une évaluation et de commencer un traitement pour réduire les conséquences de l’épisode.

La dépression et le trouble bipolaire

Les troubles de l’humeur sont des maladies qui amènent les personnes qui en souffrent à ressentir des émotions intenses et prolongées qui affectent négativement leur bien-être mental, leur santé physique, leurs relations et leurs comportements. Près de dix pour cent des Canadiens souffrent d’un trouble de l’humeur à un moment quelconque de leur vie.

La dépression post-partum

Pour la majorité des femmes, mettre un enfant au monde est une expérience très intense, tant du point de vue physique qu’émotionnel. Il est donc naturel pour un bon nombre de nouvelles mamans d’éprouver des sautes d’humeur après l’accouchement, se sentant heureuses et tristes par moments. Ces sentiments sont parfois appelés « baby blues » ou « syndrome du troisième jour ». Dans la plupart des cas, ils disparaissent environ 10 jours après l’accouchement. Cependant, certaines femmes peuvent éprouver une dépression profonde et continue qui durera beaucoup plus longtemps. Il s’agit de la dépression post-partum.

La maladie mentale

À quoi pensez-vous lorsque vous entendez dire qu’une personne est atteinte de maladie mentale? Comme bien des gens, peut-être ressentezvous de l’inquiétude, de la peur, de la confusion ou peut-être même de l’aversion. Cette brochure vise à dissiper certaines idées fausses entourant la maladie mentale et à vous exposer les faits.

La prévention du suicide

Le suicide. Nous aimerions mieux ne pas en parler. Nous espérons que cela n’arrivera jamais à une de nos connaissances. Mais le suicide est une réalité et il est plus fréquent que vous ne puissiez le croire. N’ignorez pas la possibilité que le suicide pourrait prendre la vie d’une personne que vous aimez. En tenant compte des signes avertisseurs et en parlant de «l’impensable», vous pourriez sauver une vie.

La schizophrénie

La schizophrénie est une maladie mentale grave. L’un des mythes les plus persistants à son sujet est qu’on ne peut la traiter. Avec les bons soutiens, les gens peuvent travailler ou faire du bénévolat, participer activement à leurs propres soins et contribuer à leur communauté.

La violence et la maladie mentale

En tant que groupe, les personnes qui ont des problèmes de santé mentale ne sont pas plus violentes que les autres groupes de notre société. La majorité des crimes ne sont pas commis par des personnes souffrant de troubles psychiatriques. Par ailleurs, de nombreuses études ont prouvé qu’il y a très peu de liens entre la plupart de ces maladies et la violence. Le vrai problème, c’est que les personnes souffrant d’une maladie mentale sont de deux fois et demie à quatre fois plus susceptibles d’être victimes de violence que les autres groupes de notre société.